MaPrimeRénov

Depuis le 1er octobre 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (en abrégé CITE) est mort et enterré. Il avait comme avantage son universalité et sa simplicité (un taux unique de réduction d’impôt de 30 % sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux). Trop cher aux yeux de l’Etat qui l’a remplacé par le nouveau dispositif intitulé MaPrimeRénov‘.

Finie la simplicité, cette prime, apparue début 2020, est quant à elle modulable selon :

  • les ressources des ménages (propriétaires occupants ou bailleurs). Bonne nouvelle, depuis le 1er octobre 2020, tout le monde peut en profiter.
  • l’emplacement du bien immobilier à rénover (Ile de France ou reste de la France),
  • les travaux de rénovation envisagés.

Bon à savoir, les audits énergétiques en maison individuelle et logements collectifs restent pris en charge par MaPrimeRénov. Pour vous aider à y voir plus clair, un simulateur a été mis en place pour appréhender le montant de l’aide selon les travaux envisagés.

Plutôt qu’un long discours, je vous laisse lire le contenu de ce nouveau dispositif.