1. Les objectifs de la RE2020

La RE2020 a 3 objectifs principaux :

  • encourager la sobriété et l’efficacité énergétique des bâtiments (le secteur du bâtiment représente 46% de la consommation d’énergie en France) via un renforcement des indicateurs RT2012,
  • diminuer l’impact Carbone sur le cycle de vie des bâtiments neufs (le secteur du bâtiment représente 33% des émissions de Gaz à effet de Serre en France) via la mise en place obligatoire d’une Analyse de Cycle de Vie (ACV).
  • améliorer le confort d’été pour les occupants pour s’adapter au réchauffement climatique avec des vagues de chaleur plus longues, plus intenses et plus fréquentes.

2. Les dates d’application de la RE2020

  • Au 1er janvier 2022 pour le résidentiel (maison individuelle ou logement collectif),
  • Au 1er juillet 2022 pour les bureaux et l’enseignement primaire ou secondaire,
  • Au 1er janvier 2023 pour les projets d’extensions (soumis à RT2012 jusque là).

En cas de projet mixte (par exemple logements + commerce), la partie habitation sera soumise à la RE2020 et la partie commerce à la RT2012 (jusqu’à la parution du décret d’application).

3. Les obligations à respecter en RE2020

a. Les exigences de résultats

Indicateurs RE2020Les principales évolutions par rapport à la RT2012 sont :

  • le changement de la surface de référence (la surface habitable ou utile remplace « l’obscure » SRT),
  • le coefficient bioclimatique (ou bbio) intègre par défaut (même si aucun système de rafraichissement n’est installé) les besoins de froid en fonction de l’indicateur de confort d’été DH,
  • dès l’attestation de prise en compte au dépôt du permis, un indicateur décrivant le confort d’été est calculé. DH (qui remplace l’ancienne Tic) représente le nombre de degré-heures d’inconfort durant la saison estivale.

DHEn fonction du nombre de degré-heures d’inconfort, une consommation fictive en climatisation est calculée ou non par le moteur de calcul. Le bâtiment peut même être déclaré non conforme en cas de dépassement du DH max.

Seuil DH

  • à partir de l’application de la RE2020, les maisons individuelles ne pourront plus se chauffer au gaz (sauf à être au niveau passif, ce qui limite l’intérêt) en raison de l’application de l’indicateur Ic Energie (sauf si un permis d’aménager le gaz a été octroyé avant le 1er janvier 2022).

Ic Energie

  • une Analyse de Cycle de Vie (ACV) dynamique doit être effectuée à partir des données environnementales des produits et équipements de construction. Cette ACV permet de calculer le coefficient Ic Construction, reflétant l’impact Carbone de la construction du bâtiment.

b. Les exigences de moyens

Comme pour la RT2012 appliquée précédemment, les exigences de moyens sont :

  • L’accès à l’éclairage naturel (surface de baies vitrées ≥ 1/6 Shab)
  • Ratio de linéaire de ponts thermiques (au global et sur le plancher intermédiaire)
  • Respect de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe en Q4 Pa Surf (0,6 m3/m².h en maison individuelle et 1 en logements collectifs)
  • Respect de facteurs solaires max par orientation, zone géographique et type de locaux
  • Ouverture des baies sur plus de 30% de la surface totale dans les locaux à occupation non passagère
  • Système de mesure ou d’estimation de la conso énergétique par type d’énergie et d’usage (information à minimale mensuelle)

La principale nouveauté est l’introduction de la vérification systématique du système de ventilation du bâtiment avec mesure à réception des performances (dépression ou débit aux bouches).

vérification ventilation

4. Le déroulé de la RE2020

Avant même le dépôt du permis de construire (phase Avant Projet Sommaire), l’étude thermique RE2020 et une pré-Analyse de Cycle de Vie (ACV) doivent être réalisées par un bureau d’études thermiques.

Elles sont mises à jour au fur et à mesure du projet de construction, en fonction des précisions et des modifications apportées au projet :

Déroulé RE2020

En phase réception, le maitre d’ouvrage doit faire réaliser une attestation de prise en compte de la RE2020 à l’achèvement des travaux sur base de la dernière version de l’étude thermique et environnementale (fichier RSEE au format .xml).

Il est important de mener l’analyse de cycle de vie dès le dépôt du permis de construire pour pour permettre de maximiser le ratio Impact Carbone / effort économique :

Ratio impact carbone - cout

Si l’ACV ou l’étude thermique sont réalisées en fin de construction, le risque est grand de devoir modifier le projet à grand coût…