Il est recommandé de se rapprocher des autorités ou organismes compétents pour obtenir les dernières mises à jour des dispositifs ci-dessous. Un Espace Information Énergie (EIE) est à votre disposition dans chaque secteur géographique pour vous renseigner.

L‘ensemble des aides financières pour des travaux de rénovation énergétique est rassemblé dans ce document.

Attention, à compter de 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’aide de l’ANAH pour les gestes simples
(Habiter Mieux Agilité) seront remplacés par une prime unique, distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et
attribuée d’abord aux ménages modestes et très modestes. Versée en une fois dès la fin des travaux, la prime sera
délivrée sous forme de forfait en fonction de l’efficacité énergétique des travaux réalisés, et non de leur coût. Son
montant sera plus important pour les ménages aux ressources modestes et très modestes, et pourra couvrir jusqu’à
2/3 de la dépense.
Inversement, les ménages aux revenus les plus importants, qui peuvent aujourd’hui bénéficier du CITE, ne seront
demain éligibles qu’aux aides versées par les entreprises de l’énergie (CEE). Le reste à charge de l’ensemble des
ménages pourra continuer à être financé par des aides des collectivités, ou encore par l’éco-Prêt à Taux Zéro qui
reste ouvert à tous et dont les modalités ont été récemment simplifiées. Les ménages éligibles au chèque énergie,
dont le montant sera à nouveau augmenté en 2020, pourront également utiliser celui-ci pour financer des travaux de
rénovation énergétique.

Mieux qu’un long discours, nous vous invitons à cliquez ici pour des exemples concrets d’aides dans le cadre d’une rénovation énergétique.

En 2019, les aides à disposition pour vous aider à financer votre projet de rénovation sont nombreuses et détaillées ci-après :